Actualités et communiqués de presse

Total dynamise son Aval-Chimie avec une nouvelle organisation

lundi 10 octobre 2011 à 17:00

Dans un environnement économique et concurrentiel en profonde évolution, Total dynamise la stratégie de développement des activités industrielles et commerciales de son Aval − raffinage, marketing et chimie. Dans cette perspective, le Groupe prévoit de modifier son organisation actuelle en créant, sans plan social et sans aucun licenciement :

une branche Raffinage Chimie qui constituera un grand pôle industriel regroupant les activités de raffinage et de pétrochimie. La Chimie de spécialités (Atotech, Bostik, Hutchinson) et les Fertilisants (GPN, Rosier) appartiendront également à cet ensemble. Le siège de la nouvelle branche sera localisé à Bruxelles et Paris, la direction générale étant basée à Bruxelles.

une branche Supply Marketing dédiée aux activités mondiales d’approvisionnement et de commercialisation dans le domaine des produits pétroliers.

L’organisation de l’Aval-Chimie du Groupe sera ainsi recentrée autour de deux grandes compétences, l’une industrielle, l’autre commerciale de façon à rendre plus solides les activités existantes et à renforcer leurs perspectives de croissance.

« La nouvelle organisation proposée ne modifie pas le périmètre global de Total qui reste un groupe intégré − de l’exploration pétrolière à la vente de produits raffinés et à la production de plastiques. Elle lui permettra de capter pleinement les opportunités liées à ce modèle intégré. Elle donnera par ailleurs une meilleure visibilité aux activités industrielles et commerciales concernées afin qu’elles puissent améliorer leurs performances sur les marchés traditionnels et se développer en fonction de leurs défis propres, notamment sur les marchés en croissance, » a déclaré Christophe de Margerie, président-directeur général de Total. « Les enjeux de ce projet sont industriels et commerciaux : sa mise en œuvre se fera sans plan social et sans licenciement », a-t-il ajouté.

L’objectif de l’intégration du raffinage et de la pétrochimie, dont les métiers industriels sont très proches, est double : d’une part, renforcer les positions industrielles de Total en Europe grâce à une meilleure valorisation des produits (matières premières, produits intermédiaires…), une amélioration de la performance énergétique des unités industrielles et de leur disponibilité (gestion commune des grands arrêts) et une vision unifiée des plans de développement ; d’autre part, développer des grands projets intégrés pour mieux répondre à la demande des marchés en croissance.

Tous les sites de la nouvelle branche Raffinage Chimie, qu’ils soient intégrés ou non, bénéficieront de ce rapprochement qui permettra de regrouper les compétences, expertises, capacités d’innovation et moyens de R&D.

La création d’une branche Supply Marketing permettra, dans un environnement de plus en plus concurrentiel, de disposer d’une organisation plus offensive pour poursuivre un développement sélectif sur les marchés matures d’Europe de l’Ouest et conquérir de nouvelles positions sur les marchés en croissance dans le reste du monde (Afrique, Moyen-Orient, Asie-Pacifique, Amériques).

Ce projet d’évolution de l’organisation de Total a été présenté aujourd’hui au Comité Européen du Groupe et fait l’objet de procédures d’information et / ou de consultation des instances représentatives du personnel françaises et belges concernées.

 

 

Contact pour toute information concernant ce communiqué :
Tél. : +33 (0) 1 47 44 46 99 - Fax : +33 (0) 1 47 44 68 21
Envoyez un e-mail à la Direction Relations Médias



Actualités
Téléchargements